Dalle Hourdis 1er etage

Dimanche 7 juin 2009 7 07 /06 /Juin /2009 12:48

Vous avez vu ma belle veste jaune ? C’est à ce moment que Seb, qui croit que la pelle est sa copine, me dit, sérieusement,: « je sers à quoi ? ».



Humm, le bon béton va directement dans la toupie.


















Vue de l’arrière de …René ! oui mais aussi de la maison.



Allez les anciens, à deux c’est toujours mieux.

















Alors, la pelle par terre, c’est à Yann, il a tout lâché pour manger des croissants et boire un café.

 


Vue sur l’océan de béton


















Pousse René, allez… ah non, excuse ! Tire René, pourquoi tu montres toujours tes fesses ?

 


Par Bricoludo - Publié dans : Dalle Hourdis 1er etage
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Mercredi 3 juin 2009 3 03 /06 /Juin /2009 23:23

En attente d’un jour clément où les températures, la nuit, resteraient au dessus des 5°, nous passâmes notre temps à chasser du bison à l’arc, abattre des cocotiers, boire de la mirabelle et nous morfondre en priant le dieu spécial 5° qu’il nous accorde nos trois jours positifs la nuit !!! Bien sur, que dalle, quelle déprime d’attendre impuissant ! Rivé sur la chaine météo France chaque jour pour voir les températures, je n’apercevais que de temps en temps un espoir de beau temps, et après vérification sur notre bonne météo locale,  je m’apercevais que, comme d’habitude, rien n’était fiable à 3 jours ! Or, problème : il faut téléphoner 3 jours avant pour avoir les camions disponibles, quelle misère !

Après des semaines d’attente interminables et d’hésitation, ma femme prend les choses en main et choisit le jour J ! Elle téléphone en Allemagne pour commander 16m3 de béton en C25/30 0/16 à 86eur HT et une pompe de 34m pour 285eur(la tva est de 19%) !!!

Jour J : bopapa, Seb, Yann, Pierrot et René sont présents !! Temps idéal choisi, même si la veille nous avons couvert la dalle par précaution car les nuits sont froides ! Le stress à chaque coulage est bien là, les camions arrivent pour 7hrs30, je me positionne à la pompe, Seb et Yann à la pelle et au râteau, bopapa en attendant la venue de René à la règle et Pierrot en soutien ! Nous voilà partis, le conducteur de la pompe est avec nous sur la dalle ! Je lui fais signe de commencer à débit modéré, et voilà le béton qui commence à couler. Au début, j’essaye de ne pas envoyer trop fort sur les planelles mais par la suite il s’avère que c’est bien solide ! Le plus important, c’est que les rupteurs thermiques ne cassent pas, qu’un hourdi ne se brise pas, qu’une planelle ne dégage pas, et qu’un coffrage ne cède pas ! Bref, j’ai la pression ! Nous avons mis des lattes callées avec des morceaux  en dessous et accrochées au treillis par du câble qui était sensé aider au tirage de la règle, mais avec la pression du béton, ça c’est soulevé, donc moyennement terrible ! Après, nous avons coupé les câbles et sorti les lattes bien sûr !!

Au début, nous étions partis pour 2 camions et voir avec le conducteur de pompe pour la quantité à mettre dans le troisième camion dès la fin du 2ème !! Mais, à la fin du 2ème, surprise : nous sommes presque à la fin du coulage ! Faire venir un troisième pour même pas 1m3 c’est bête ! Alors, après un mini staff de notre équipe, nous décidons, collégialement, que nous arriverons peut-être à finir avec le fond dans la pompe !

Le chauffeur déverse donc le reste dans la pompe à terre et charge les seaux pour Seb et Yann qui les ramènent à René, Roland et Pierrot qui les hissent à l’aide d’une corde en haut pour les déverser !! Ouf ! Il y en assez, et je peux même remplir le dernier côté de mon fossé que j’ai coffré pour faire une belle finition à mes tuyaux en béton armé.

Ca y est, la dernière dalle de la maison est finie !! A part la terrasse qui sera faite plus tard, après notre emménagement dans la maison.

Par Bricoludo - Publié dans : Dalle Hourdis 1er etage
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Vendredi 22 mai 2009 5 22 /05 /Mai /2009 07:04

 

 
    Passages des gaines sous le treillis soudé  
 

 Vue des coupes hourdis entrée et salon, avec le ferraillage

 
On peut voir les gaines passer au niveau des murs de refend, avec les ferrailles en équerre 


Vue du ferraillage et passage des gaines de la mezzanine, avec le coffrage

 

Passage des gaines dans le sens des murs de refend et des ferrailles d’attente

 Passage des gaines vers le compteur électrique

Vue du garage des sorties des gaines de la dalle du 1er

Par Bricoludo - Publié dans : Dalle Hourdis 1er etage
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Mardi 12 mai 2009 2 12 /05 /Mai /2009 21:46

On peut voir la réservation en polystyrène pour le passage de la hotte

Sur cette photo, on voit le ferraillage, le polystyrène du rupteur thermique et le polystyrène teinté rouge pour le passage des gaines vmc double flux

Nous avons fait passer le tuyau d’évacuation des toilettes avec les arrivées d’eaux

Le tuyau d’aération de la fosse septique passe dans le rupteur thermique, quelle belle coupe ! Avec un peu de mousse polyuréthane, pour bien calfeutrer

Vue du coffrage de la mezzanine, avec le passage des gaines et on peut voir des morceaux de briques récupérés des linteaux en U pour surélever le ferraillage

Vue du ferraillage de la mezzanine

Par Bricoludo - Publié dans : Dalle Hourdis 1er etage
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Mardi 5 mai 2009 2 05 /05 /Mai /2009 23:29
Video de la dalle hourdis poutrelles Rector 1etage avant le coulage

Par Bricoludo - Publié dans : Dalle Hourdis 1er etage
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 30 avril 2009 4 30 /04 /Avr /2009 19:30

Nous avons crée deux morceaux de lattes de la largeur d’un hourdi pour nous servir de gabarit lors de la pose de poutrelles. Lors de la livraison, le chauffeur a réussi à poser une partie directement en appui sur les murs, après à nous de les positionner. Et les autres qu’il ne pouvait pas mettre se sont retrouvés à terre. Nous avons placé les poutrelles suivant les longueurs grâce au plan de poses de la société rector dans chaque pièce correspondante. Ensuite, grâce à un hourdi placé à chaque extrémité, nous réglons l’écartement des poutrelles au fur et à mesure, rangée par rangée. Une fois les poutrelles bien en place, nous procédons à l’étaiement avec beaucoup de madriers et étais (merci à Didier, David, Camille, Laurent, Dominique et Dédé pour les prêts). Vu que parfois les hourdis descendent plus bas que les poutrelles et que les madriers en contact risquent de faire remonter le hourdi et donc qu’il ne soit plus au contact de la poutrelle,  nous avons mis des cales (lattes) entre le madrier et la poutrelle. Pour que les madriers tiennent avec l’étai, nous avons mis des vis à bois (2 à chaque fois).Les poutrelles précontraintes ont souvent une forme de flèche, donc bien préserver cette flèche pendant la mise de l’étaiement. Ensuite, nous avons mis en place les rupteurs thermiques puis les hourdis avec parfois des coupes à faire car rien ne tombe pile poil .Vu que la dalle fait plus de 200m2 un bon coup de main est nécessaire

.


Photos 24 Fevrier 2009



Par Bricoludo - Publié dans : Dalle Hourdis 1er etage
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Mercredi 15 avril 2009 3 15 /04 /Avr /2009 21:31

Merci Roland (bo papa), Adri et Juju (frèro), Guigui (bo frère), Seb, Yann et Vincent (potes). Sur cette photo, on peut voir de gauche à droite Vincent, Yann (il a toujours les yeux comme cela, c’est un défaut de conception !!), et Seb alias « je sers à quoi ?»

 








































 


Sur cette photo, on peut voir que nous avons mis un morceau de latte à chaque fois entre la poutrelle et le madrier afin d’éviter que celui-ci ne soulève les hourdis car parfois ils descendent plus bas que la poutrelle.































Les poutrelles précontraintes rector, franchement je suis pas spécialiste, mais je suis vraiment satisfait du produit pour l’instant.


















Là, on peut voir le polystyrène périphérique qui permet de reprendre l’isolation du rdc au premier. Celui du haut est dans le sens des hourdis et celui du bas dans le sens des poutrelles.



 

Le polystyrène sens hourdis (il est coupé sur la photo)du garage est plus large à cause des longues portées de 6m30.


Par Bricoludo - Publié dans : Dalle Hourdis 1er etage
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Jeudi 2 avril 2009 4 02 /04 /Avr /2009 21:06

Avec mon plan, je me rends donc chez les négociants pour avoir plusieurs propositions. D’habitude, je prends tout chez le même négociant, mais vue la somme d’argent en jeu je décide de voir ce que la concurrence propose ! Après une semaine environ d’attente, je reçois mes premiers devis. Stupéfait,  je m’aperçois d’une différence énorme de 2000eur environ entre le devis le plus cher et le moins cher), sur une dalle en 16+5 avec rupteur thermique. Bref, je suis déçu car le prix le plus cher vient de mon négociant principal sur une dalle Durandal. Je lui explique donc ma déception par rapport au prix. Donc, il arrive à s’aligner au prix  et de la même marque que le moins cher  en dalle Rector. Mais vu qu’au départ j’aurais du payer 2000EUR de plus si je n’avais pas été voir ailleurs,  je me sens obligé d’aller vers le négociant qui m’a trouvé le meilleur prix car après tout, ce que j’attends d’un négociant ce n’est pas de me trouver un article que je lui demande, mais le meilleur rapport qualité prix !

Par Bricoludo - Publié dans : Dalle Hourdis 1er etage
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
 
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés